• Et même s'il pleut, soyez heureux.

     

    Nouveau cap et petit bilan.

    3 000 visites pour plus de 6 000 pages vues. Après son petit "régime" de début d'année (il faut éliminer un peu après les fêtes), Zia de A à Z compte maintenant 66 articles.

    Je me suis fixé l'objectif d'écrire un article par semaine.

    Il est vrai que je publie moins sur mon blog depuis quelques temps. La raison de cette présence en pointillé ? Mon roman est en phase de bêta-lecture et je m'occupe donc des relations avec ses premiers lecteurs. Je leur ai envoyé la version bêta début janvier et je reçois maintenant 2 à 3 retours par semaine. Je prends le temps de synthétiser les interrogations, remarques, coquilles... et de répondre à chaque mail.

    Mes bêta-lecteurs font un travail formidable, qui m'aide beaucoup à prendre du recul sur La douce amertume du café et à mettre en lumière tous ses petits défauts. Merci à eux ! Je retravaillerai mon texte en février avant de me lancer dans les démarches pour l'auto-édition au printemps.

    Ces jours-ci, j'ai également pris la plume pour répondre à une interview pour l'Indé-Panda. Le numéro 5 de ce magazine arrive jeudi 1er février. Plus que quelques jours de patience pour découvrir ce nouvel opus qui contiendra dix nouvelles dont 1918, la dernière lettre (voir le sommaire complet). Gratuit, téléchargeable dans toutes les librairies en ligne et conçu par une équipe de bénévoles qui privilégie la qualité des textes, il vous apportera, j'en suis sûre, d'excellents moments de lecture.

    Enfin, j'espère réussir à participer à l'appel à textes de Short Editions pour le Prix Saint-Valentin 2018. Il s'agit d'écrire un texte court sur l'amour avec le thème « À l'aube ». La date limite se rapproche et j'ignore toujours si je vais m'orienter vers une nouvelle ou un texte poétique. Une fable, peut-être ? Je vous ferai part de l'avancée de ce projet.

    A bientôt !

     Image Todd Diemer sur Unsplash

     


    votre commentaire
  • Je poursuis ma découverte des auteurs indépendants, qui assurent seuls l'édition de leurs romans. En ce mois de janvier, je vous propose une chronique sur Lynda Guillemaud.

     

    Titre : Les Ombres de Brocéliande


    Auto-édition via Librinova - 28 novembre 2016
    304 pages pour l'édition imprimée
     
    Les 3 premiers chapitres sont disponibles
    gratuitement sur les librairies en ligne (Amazon, Fnac...).
     

    Présentation :

    Gabriel, jeune architecte parisien, apprend qu’il hérite d’un manoir en pleine forêt de Brocéliande. Il se rend en Bretagne pour prendre connaissance du testament d'Eugénie, sa grand-mère paternelle.
    Pourquoi Gabriel ne l'a-t-il jamais connue ? Le jeune homme va enquêter sur son histoire familiale, dans cette forêt légendaire. Il sera secondé par Marion, la jeune notaire chargée de la succession. Que sait Pauline, la vieille dame qui a accompagné Eugénie jusqu'à sa mort ? Et pourquoi le chat d’Eugénie a-t-il si spontanément adopté le jeune homme à son arrivée ? En cherchant des réponses à toutes ces questions, Gabriel plonge dans un passé douloureux qui lui révélera des secrets bien gardés et le mettra face à lui-même…

    Mon avis :
     
    Ce livre est un beau voyage dans l'espace et dans le temps. Marion va guider Gabriel vers les principaux sites de la forêt de Brocéliande et nous entrainer dans ce lieu enchanté, empli d'êtres imaginaires et de légendes. L'auteur nous plonge avec ses personnages dans cet univers fascinant. Dans cet écrin de verdure se trouve un beau manoir dont le jeune homme héritera s'il parvient à percer l'énigme contenue dans le testament de sa grand-mère.

    J'ai aimé ce séjour en Bretagne, l'enquête, les légendes, les personnages attachants. En revanche, je trouve que la construction du roman est trop linéaire. J'aurais aimé que l'histoire présente de Gabriel se mêle avec celle de ses ancêtres (son père, sa grand-mère) et que les récits sur Merlin et les chevaliers de la table ronde viennent s'y intercaler. On parcourt le passé de la famille Mauny et les légendes de Brocéliande par le biais des personnages, lorsqu'ils trouvent des documents dans les affaires de la vieille dame ou visitent des sites touristiques dans la forêt. C'est dommage.

    Malgré ce petit bémol, ce roman est une belle lecture, que je recommande à tous ceux qui aiment la Bretagne ou ont envie d'en découvrir les légendes. Le chat noir, dont on distingue les yeux sur la couverture, joue un rôle essentiel dans l'enquête et apporte une pointe de surnaturel bien sympathique.
     
     
    Vidéo de présentation, chroniques de blogueurs et avis de lecteurs sont disponibles sur le site de l'auteur : L'espace du dehors

     * * *

    Je lis actuellement le premier roman de Lynda Guillemaud, Le Vent des Lumières, un récit historique sur les années qui ont précédé la Révolution française : 

     

    Revenir en hautUne belle rencontre avec Éléonore, jeune femme libre et indépendante qui va tenter, à sa façon, de faire évoluer les mœurs de son époque.

     


    2 commentaires
  • Le 1er janvier, je lançais un appel sur ce blog pour trouver des bêta-lecteurs pour mon roman La douce amertume du café.

    Je voulais ici remercier les lecteurs qui ont accepté de lire mon manuscrit.

     

    Image : freestocks sur Unsplash

    Ils sont douze : quatre hommes et huit femmes. Ils ont entre 18 et 70 ans (âge moyen : 44,5 ans). Ils ont des rythmes de lecture différents (de 1 à 150 livres lus par an).

    Certains d'entre eux m'ont déjà renvoyé leurs premières impressions par mail. Ils apprécient le titre, la couverture et le style. L'écriture est fluide et agréable à lire.

    Bien sûr, il y a des défauts. Mais je ne vous dirai pas lesquels, puisqu'ils seront corrigés à l'issue de cette bêta-lecture. J'attends tous les retours (d'ici fin janvier) pour faire une synthèse et procéder à l'amélioration du texte.

    Je remercie encore une fois les volontaires pour leur implication dans ce comité de lecture. Et je leur souhaite une belle dégustation de La douce amertume du café.

     

    PS. Si vous souhaitez participer à ce projet et avez du temps libre avant fin janvier, il est encore possible de nous rejoindre. Toutes les informations sont ici

     


    votre commentaire
  •  

    En ce début d'année 2018, mon blog se pare de nouvelles couleurs et devient plus fonctionnel.

     

    Pourquoi ce changement ?

    Le blog a eu 1 an le 30 décembre. J'ai un peu zappé cet anniversaire, car j'étais en pleine phase de correction de mon roman. Mais c'est l'occasion de donner à Zia de A à Z un nouvel élan.

    Cette idée me trottait dans la tête depuis quelques semaines : changer l'aspect général du blog (bandeau, couleurs) et surtout trier et réorganiser les articles.

    Avec l'année 2018 qui commence, ce relooking devenait indispensable pour mettre en avant sur le blog mes deux futures publications :

    - ma nouvelle 1918, la dernière lettre qui paraitra dans le numéro 5 de l'Indé-Panda le 1er février

    - mon roman La douce amertume du café qui est en phase de bêta-lecture avant auto-édition.

     

    Qu'est-ce qui a changé ?

    - Le bandeau a été modifié pour mettre en avant la couverture du roman.

    - Les couleurs ont été harmonisées autour de la thématique du café.

    - Les rubriques ont été réorganisées. Il y a maintenant sur le blog une rubrique spécifique pour chacun de mes deux grands projets. Vous y trouverez l'historique de chaque texte, depuis sa création.

     

     

    - En cliquant sur le titre de chaque rubrique (dans le menu à droite), vous trouverez une présentation rapide du contenu de cette rubrique, avec des liens pour un accès direct aux articles qui vous intéressent. Ainsi, dans Ecrire un roman : conseils, les écrivains ou auteurs qui viendront sur ce blog pourront accéder facilement aux articles donnant quelques conseils pour écrire.

    - Les fables et poèmes ont été regroupés dans une même rubrique avec, là aussi, un accès rapide et direct aux 7 fables en cliquant sur le titre de la rubrique.

    - La rubrique A propos... a été étoffée pour vous permettre de découvrir toutes les informations utiles sur la vie de ce blog et son autrice (Qui suis-je ?)

    - Les mots-clés sont moins nombreux qu'avant, et tous visibles dans le menu de droite.

    - Les liens ont été enrichis, pour vous conduire vers des sites ou blogs que j'apprécie.

    - Le nombre d'articles a été réduit (le blog est passé de 82 à 63 articles) afin de conserver les textes les plus intéressants. J'ai retiré le feuilleton Dylan, écrit en neuf épisodes à l'automne. Je compte le retravailler pour le transformer en nouvelle ou en roman jeunesse.

     

    Merci à tous pour vos visites et vos encouragements !

    Pour être certains de ne rater aucun nouvel article, je vous invite à vous abonner en entrant votre adresse mail dans le formulaire (dans le menu, à droite).

    Vous êtes lecteur et avez envie de participer à une expérience de bêta-lecture ? Je vous accueille avec plaisir dans le comité de lecture de La douce amertume du café. Vous pourrez lire la version actuelle du livre et donner votre avis pour l'améliorer avant publication. Toutes les informations sur ce projet sont ici.

    Au plaisir de vous lire.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires