• Ma nouvelle est en ligne

    Ça y est, ma première nouvelle est publiée sur le net !

    Vous la trouverez sur le site du concours Nolim : http://www.jedeviensecrivain.com/nouvelles-concours/1918-derniere-lettre/

    Vous pouvez la lire en ligne ou la télécharger (plus d'info dans cet article).

    Et voter pour elle si elle vous plait.

     

    couverture nouvelle

    Dans les tranchées, juste avant l'assaut, Jean écrit

    à Valentine, sa fiancée qui l'attend au village. La reverra-t-il ?

     

    Revenons quelques jours en arrière.

    C'était un de mes défis de l'été : écrire une nouvelle. Après avoir rédigé le premier jet, je vous l'avais présenté le 31 juillet pour trouver des bêta-lecteurs. Ils ont été cinq à répondre à mon appel. Je tiens à les remercier chaleureusement car leur aide m'a été précieuse.

    Mon texte est maintenant en ligne et j'en suis fière. Cette aventure confirme ce que je pensais : écrire une nouvelle est un exercice difficile, surtout quand le nombre de signes est limité (20 000 à 30 000 signes pour le concours Nolim).

    J'ai aimé cela. Alors je me suis lancée dans un autre concours. 15 000 signes... l'exercice est encore plus périlleux. C'est un nouveau défi à relever, et il ne me reste plus que quelques jours pour y arriver !

     

    « Et si vous lisiez des nouvelles ?Douceur d'été »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Fran6
    Samedi 9 Septembre à 07:18

    Bonjour. Juste un petit message confraternel après la lecture de votre nouvelle pour le concours Nolim. J'ai simplement beaucoup aimé. Au début, et contrairement à la plupart des autres textes déposés, j'ai été accroché par la maîtrise technique et la fluidité des  premières lignes. Ensuite c'est la précision toute en sobriété  de votre narration, de votre vocabulaire qui m'a embarqué. Et au final, la structure dramaturgique mise en place. 

    Pour moi, en tant que lecteur, la littérature, la vraie, n'est pas la démonstration pompeuse d'un savoir faire, la capacité à écrire des phrases qui impressionnent les foules et les critiques. C'es au contraire quand on oublie qu'elle est littérature, quand on vit le récit et les émotions en totale immersion que la littérature est véritablement littérature. 

    Voilà. Bravo encore et bonne chance pour le concours.

      • Samedi 9 Septembre à 08:40

        Merci pour ce message qui me touche beaucoup. Je suis heureuse de savoir que les lecteurs peuvent être ainsi emportés dans un récit historique. Cela m'encourage à continuer d'écrire. Il y a d'autres périodes de l'Histoire que j'aimerais explorer.

    2
    Dimanche 10 Septembre à 11:03

    Je copie ici un commentaire posté par Eponine sur FB :

    Wouah ! j'en sors à bout de souffle ! tant le fond que la forme sont de toute beauté ! Quelle justesse et quelle argumentation ! Tes descriptions de l'horreur de la guerre sont au top ! Et puis j'aime ta façon de nous montrer l'animalité, la sauvagerie qui ressort des hommes dans les conflits ! dès les 1ers mots, j'ai été happée par ton univers, ton style est très bon, une plume pleine de talents toute en finesse et délicatesse ! et quelle chute ! Aussi en toute sincérité CASQUETTE A RAS DE TERRE pour cette piqûre de rappel qui nous montre bien combien la guerre est stupide ! de plus ta plume étant très visuelle, au fil de la lecture c''était carrément un court-métrage qui se déroulait sous mes yeux ! (c'est drôle parce que j'habite en Haute-Marne moi aussi !!) Quand la grande histoire rejoint le petite cela donne un chef-d'oeuvre, non,, non j'suis sincère !! Bravo pour le brio avec lequel tu mènes ton récit émouvant,, pertinent intéressant, prenant et j'en passe ! bisous et douce soirée loin de ce monde écartelé et merciii

    Merci à toi, Eponine. Oui, la guerre est stupide et je suis heureuse que ma nouvelle soit perçue comme une piqûre de rappel. C'est un bien modeste hommage à tous les Jean, Auguste, Valentine, Marguerite... qui ont tant souffert à cette époque. :-)

    3
    Dimanche 10 Septembre à 11:11

    Et voici l'avis de Mélanie :

    J'ai bien aimé ta nouvelle et la fin est belle bien que triste. Et du coup, on se demande ce qui va arriver par la suite. C'est également bien écrit et agréable à lire.

    Merci, Mélanie !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :