• "Le rocher"

    Sur proposition de l'auteur, j'ai lu en avant-première ce récit historique. Je la remercie chaleureusement pour cette belle découverte car j'ai adoré ce roman. Coup de cœur !

     

    Titre : Le rocher

    Auteur : Elisa Sebbel

    Auto-édition - 28 octobre 2017

    Actuellement en pré-commande

    Chapitre I à découvrir gratuitement ici

     

    Présentation :

    5 mai 1809, cinq mille soldats de l’armée napoléonienne, prisonniers des Espagnols, sont déposés sur l’île déserte de Cabréra, dans l'archipel des Baléares. Parmi eux, vingt et une femmes, dont une jeune cantinière de dix-huit ans qui vient de perdre son mari. Sur tous les visages, la même question : les a-t-on abandonnés à leur propre sort sur ce rocher aride ?

     

    Mon avis :

    Ils ne sont pas naufragés mais ils vont devoir vivre sur une île déserte, une terre de 11 km² avec une unique source d'eau douce et un auxiliaire précieux : un âne qu'ils vont appeler Robinson. Cinq mille Français de l'armée napoléonienne. Parmi eux se trouvent quelques femmes, dont Angélique et Marie, deux amies qui vont se relayer auprès des soldats dans un hôpital improvisé.

    Angélique, la narratrice de ce récit, vient de perdre son mari. Jeune, jolie, elle est convoitée par les hommes. Après une agression, elle comprend qu'elle doit chercher subsistance et protection auprès d'un gradé. Henri, le chirurgien, deviendra son compagnon. Elle n'éprouve pas d'amour pour lui, mais il la respecte et veille sur elle. C'est déjà beaucoup dans cette communauté où certaines femmes ont un destin bien plus tragique.

    Au fil des mois, Angélique nous fait partager son quotidien. Elle traverse des moments difficiles, des deuils. La faim, la soif, le froid l’assaillent. L'état de santé des troupes se détériore et les décès sont habituels. Malgré cela, les hommes organisent leur vie, essaient de se distraire en faisant du théâtre, cherchent des moyens d'améliorer l'ordinaire... Bientôt, la jeune femme trouvera une nouvelle raison de vivre et d'espérer, quand son regard croisera celui d'un bel officier...

     

    C'est un roman historique comme je les aime : une plume douce et sensible, des personnages attachants, un contexte riche, des sentiments forts, des rebondissements... J'avais hâte, chaque soir, de me replonger dans ce récit.

    C'est également un premier roman très prometteur. J'espère que l'auteur, passionnée par l'histoire, en écrira d'autres. Je les lirai avec grand plaisir.

     

    Vous pouvez retrouver Elisa Sebbel sur sa page facebook et sur son magnifique site : https://elisasebbel.weebly.com/ où elle offre aux lecteurs les chapitres 1 et 2 de l'histoire d'Angélique.

     

    « Dylan #6D'un concours à l'autre »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :