• LDAC : Premières chroniques

    "Un très bon roman, tout en douceur,

    avec sa pointe d'amertume."

    (Sandra, Cinquième de couv')

     

    Premiers retours sur mon roman, La douce amertume du café...

    Deux mois après la publication, les premières chroniques arrivent sur les blogs littéraires. Les lecteurs découvrent l'histoire de Lisa, le personnage principal, une jeune femme de 28 ans qui veut faire du vide dans son appartement pour prendre un nouveau départ dans la vie.

    Je vous invite aujourd'hui à découvrir les avis de trois blogueuses. Trois regards différents, positifs et riches, qui me vont droit au cœur et qui, je l'espère, vous donneront envie de lire, à votre tour, La douce amertume du café.

     

    Trois chroniques sincères

    Sandra du blog Cinquième de couv' met en avant le thème principal du livre, le désencombrement. "L'ambiance décrite est très agréable, au point même que j'ai eu envie de pratiquer un peu de désencombrement chez moi, parce que je souhaitais me sentir comme Lisa".

    Karine du blog Valmyvoyou lit a été touchée par les traumatismes vécus par Lisa. "La douce amertume du café montre que la relation ou les non-dits avec les parents peuvent influencer les rencontres que nous faisons et les comportements que nous adoptons face à l'autorité, ou dans notre vie amoureuse ou amicale". "Comme son titre l'indique, dans ce roman doux, comme dans la vie, il peut y avoir des scènes amères."

    Isabelle du blog Les lectures de Minibulle s'est laissé emporter par le récit. "Je me suis régalée et j'ai été de surprise en surprise". Elle a aimé l'expression "numériser ses souvenirs". "Lisa numérise ses souvenirs. Puis elle prépare un vide-grenier... Et je m'y suis vue, à ce vide-grenier, grâce au talent de l'auteure qui a su retranscrire l'atmosphère bon enfant qui y règne souvent".

    "J'aime beaucoup cette histoire parce qu'elle dit énormément de choses qui vous remuent le cœur et vous font du bien".

    Je remercie ces blogueuses pour leurs avis détaillés, que vous pouvez lire en intégralité en cliquant sur le nom de chaque blog. Grâce à elles, je sais que l'histoire de Lisa peut plaire. Chaque lecteur, avec son propre ressenti, peut être touché par des éléments différents : le désencombrement, les relations familiales, la personnalité de Lisa, ses déconvenues amoureuses, l'impact des objets et des souvenirs sur son quotidien, sa solitude, la santé de son chat...

     

    Un roman écologique ?

    "Un clin d’œil sur les noms de rues telles que « rue des glycines, rue des anémones » qui font penser que l’auteure a un faible pour la nature. De même, le « tri » est mis à l’honneur pour le « bien-être de la planète » ainsi que le consommer sain."

    Isabelle a raison : j'aime la nature. Je pense que chacun d'entre nous agit, sans en avoir vraiment conscience, par le biais de ses choix de consommation. Mais Sandra le dit dans sa chronique, "Zia Odet n'est jamais moralisatrice, toujours motivante et douce, ça fait plaisir".

     

    Poster un commentaire : un petit geste essentiel

    Je remercie par ailleurs les lecteurs qui postent des commentaires sur les sites marchands, les forums, les réseaux sociaux. Ces petits messages sont des éléments décisifs. Grâce à eux, La douce amertume du café prend peu à peu son envol pour aller à la rencontre de son public.

    Alors, si vous l'avez lu, pensez à laisser un avis (quelques mots suffisent) sur une ou plusieurs de ces pages : Amazon, Fnac, Kobo, ainsi que sur les forums de lecture, BabelioLivraddictgoodreads, les réseaux sociaux... Cela m'aidera beaucoup à faire connaître mon roman. C'est un petit geste, mais il est essentiel pour tous les auteurs auto-édités, qui doivent assurer seuls la promotion de leurs livres.

    Et puis, quand vous aimez un roman, prêtez-le, offrez-le, parlez-en autour de vous...

     

    Image : Ben Kolde sur Unsplash

     

    « Réflexion : transhumance(s)6 000 | Mon actu »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :