• "L'homme qui s'envola"

    Qui n'a jamais songé, un jour, à disparaitre ou à changer de vie ?

    Comment mettre en scène sa propre mort et survivre ensuite, clandestinement. Ce n'est pas si simple... même quand on est riche, intelligent et très organisé. Walker, 43 ans, va en faire l'expérience. Il devra échapper à Shepherd, un détective spécialisé dans la traque des disparus volontaires. Il apprendra à déjouer les pièges tendus par l'adversaire en se familiarisant avec ses méthodes. Mais la fuite parfaite n'existe pas. Nul n'est à l'abri d'une erreur...

    L'homme qui s'envola est le nouveau roman d'Antoine Bello. Je l'ai dévoré en quelques jours et c'est un vrai coup de cœur !

    J'aime ces livres qui font vibrer une corde sensible, ces livres qui nous interrogent sur nos choix personnels, ces livres qui nous confrontent à nos propres réflexions sur la vie, la famille, l'argent, la liberté...

    "Être libre ou ne pas être", aurait pu dire Walker, le héros de ce roman.

    Craindre à tout moment pour sa liberté, c'est déjà l'avoir perdue. - Antoine Bello

     

    J'ai retrouvé avec plaisir le talent de cet auteur que j'avais apprécié il y a quelques années dans Les falsificateurs.

    Ma critique complète est ici : Forum PartageLecture

    Bonne lecture !

     

    PS. L'auteur a présenté son livre aux lecteurs de Babelio, une interview intéressante pour comprendre ses intentions et ses mécanismes d'écriture : Tout quitter avec Antoine Bello

     

    « Le lapin et l'escargotNuit d'été »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :