• Absente pendant quelques jours, j'étais partie loin, très loin... dans un univers aquatique sous-marin, où j'ai rencontré des poissons, des sirènes, des plongeurs, l'épave d'un navire ancien...

     

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Lors du travail de relecture et de correction de mon premier roman, Tout simplement, j'ai noté toutes les étapes par lesquelles je suis passée.

    – Réorganiser si besoin la structure du texte en chapitres : relier certaines scènes pour créer des chapitres complets, vérifier l'équilibre global (nombre de chapitres par partie, longueur de chaque chapitre par rapport aux autres).

    – Transformer au format epub pour s'assurer que la conversion se fait correctement, que les titres sont bien présents, que la mise en page est correcte (je travaille sous libreoffice et j'utilise writer2epub pour faire la conversion).

    – Créer une couverture sobre (auteur, titre, image).

    – Ajouter des scènes manquantes, des dialogues pour renforcer une partie du livre ou un moment de l'histoire.

    – Réécrire certaines parties pour leur donner plus de force, ajouter des métaphores, des comparaisons, créer un rythme différent dans les phrases... Veiller à créer une atmosphère dans chaque scène en pensant aux perceptions du personnage (les sons et les odeurs, ce qu'ils voit, touche, sens, ressens... et les émotions que cela crée).

    – Vérifier la cohérence des informations sur les personnages, les lieux, les relations des éléments entre eux : à quel moment du récit les informations essentielles à l'histoire sont-elles dévoilées ? Peut-on décider de ne pas donner certaines informations au lecteur au départ ? Veut-on lui donner des informations erronées, des fausses pistes qui seront éclaircies par la suite ?

    – Compléter l'identité de chaque personnage, modifier éventuellement les prénoms ou choisir un prénom pour un personnage qui n'en avait pas afin de lui donner du "relief".

    – A l'inverse, supprimer des phrases ou des éléments de phrase non essentiels qui alourdissent le texte, soit au sujet des personnages, soit au sujet des lieux, des objets...

    – Lisser les personnages entre la fin et le début (les personnages au début n'ont pas de "voix" propre, ils l'acquièrent petit à petit et peuvent se ressembler ou manquer de relief au début)

    – Vérifier la cohérence chronologique des faits, les repères temporels (le dimanche, huit jours plus tard, quelques semaines plus tôt...) en gardant à l'esprit les informations dont dispose le lecteur au moment où il lit telle ou telle ligne.

    Vérifier qu'aucune scène n'a le même objectif qu'une autre, sinon en supprimer une.

    – S'assurer de la cohérence des temps de conjugaison employés (présent ou passé).

    – Traquer les phrases alambiquées, les tournures trop lourdes, les répétitions, les verbes "passe-partout" (il dit, j'écris...) pour alléger le texte, le rendre plus lisible.

    – Supprimer les répétitions, les "tics" de langage (on peut utiliser Antidote pour cela)

    – Relire plusieurs fois mot à mot pour s'assurer qu'aucun mot ne manque. Lire les dialogues à voix haute pour vérifier qu'ils "sonnent" bien et que la mélodie des mots est correcte. 

    - Relire à voix haute tout le texte. Ça augmente la concentration, aide à traquer les répétitions, les faiblesses de styles, les phrases un peu bancales.

    – On peut relire à la grecque : partir de la fin d'un chapitre et remonter, paragraphe par paragraphe.

    – Corriger les erreurs d'orthographe, les coquilles : étape à faire tout à la fin (il serait inutile de corriger les erreurs d'orthographe dans un passage amené à disparaitre lors de la relecture).

    – Vérifier que les espaces insécables sont bien... insécables, avant les signes de ponctuation (point d'interrogation, point d'exclamation, deux-points, guillemets)

    – Ajouter des éléments d'édition (destinataire, note de l'auteur, quatrième de couverture)

    – Convertir en pdf pour vérifier que la mise en page est correcte dans ce format (certains lecteurs préfèrent lire en pdf pour pouvoir indiquer leurs commentaires directement sur le fichier).

    – Exporter le texte une dernière fois au format epub et... l'envoyer aux bêta-lecteurs ! [Article sur la bêta-lecture du 18 juillet 2017]

    – Laisser reposer le texte plusieurs semaines (voire plusieurs mois) entre la fin de la première relecture complète et la suite.

     

    NB. Cette liste est le bilan d'une première expérience ; elle n'est ni exhaustive ni figée (le nombre d'étapes, leur contenu et leur ordre peuvent être amenés à évoluer).

     * * *

    Édition du 29 avril 2017 : ajout des étapes indiquées en bleu.

    Merci à Leslie Guyon, Claire Parzy, Marc Henninot et Marianne Claudo* du groupe MOOC Draftquest "Ecrire une œuvre de fiction".

    * Technique personnelle de Marianne Claudo : "Je surligne d'une même couleur certains mots (conjonction de coordination, interrogatif, adverbe, verbe "faire" et tous ceux qu'on emploie souvent...), je peaufine ainsi pour éviter les tics de styles et les répétions de structures".

     


    votre commentaire
  • Comme promis (à la fin de cet article), voici une scène dialoguée...

    Cet extrait est actuellement le chapitre 9 de Lisa. La jeune femme a bien avancé dans le rangement de son appartement et s'apprête à participer à un vide-grenier.

    * * *

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • J'ai envoyé hier mon manuscrit pour l'appel à texte qui clôture le MOOC Draftquest, un concours organisé par les éditions Aux forges de Vulcain et la plate-forme d'auto-édition Librinova.

    Tout simplement est un récit que j'ai commencé à écrire fin 2016. Il s'agissait alors de simples lettres. Grâce aux conseils du MOOC, ces lettres éparses sont devenues roman.

    Des amis et des membres de la communauté Draftquest ont été mes premiers lecteurs. Leurs remarques et leurs suggestions m'ont permis d'améliorer mon texte. Leur enthousiasme et leurs encouragements ont balayé mes doutes.

    Mon défi aujourd'hui ? Écrire le pitch de ce roman.

     26 juillet, nouvelle couverture, nouveau pitch : 

     

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique